Publié dans policier, thriller

Le corbeau de Zurich -Gaspard-Hubert Lonsi-Koko – 2018

Quatrième de couverture

A la fin des années 1980, en pleine affaire Kopp et dans le contexte d’un probable trafic d’or entre la Turquie et la Suisse, le détective natif de Kinshasa débarqua dans la capitale du canton de Zurich. Ainsi devait-il assurer l’intérim de la direction de l’entreprise familiale AD Finanzen und Treuhand à la suite de l’hospitalisation de son frère qui, après avoir été empoisonné, luttait entre la vie et la mort dans l’un des services du Kantonsspital à Winterthur.

Mais le ressortissant zaïrois se rendrait compte, très vite, que les montagnes suisses cachaient des bunkers bourrés d’armes de guerre. Des voyous en costard et cravate, ainsi que des hommes d’affaires en col blanc, mais maffieux, agissaient en toute impunité. Les banques helvétiques n’étaient pas aussi respectueuses de la législation internationale que dans certains pays en voie d’industrialisation. Dans ce pays d’Europe centrale, le chocolat ne contiendrait pas que du lait. Quant aux lacs, ils seraient pleins de cadavres humains. Pis encore, ils serviraient de bases, d’immersion et d’émersion, pour des créatures venues d’autres univers. Vortex vers des mondes parallèles?

La neutralité de la Confédération helvétique arrangerait-elle quelques puissances, aussi bien terrestres qu’extraterrestres? Mystère absolu!

Mon Avis

Quand on est détective, peut-on avoir droit au repos? Surtout quand il s’agit de la famille?Roger Dercky va partir à la rescousse de son frère. L’aider dans son entreprise. Que va t-il se passer? Y arrivera t-il? Il lui faudra tout son flair pour y arriver. Est-ce plus facile quand il s’agit de la famille?

Evoluer dans un monde de coups bas. Nager parmi les requins affamés. Eviter les crocs trop longs de certains. C’est ainsi que Roger Dercky mène son enquête. Une enquête où le monde lisse suisse prends de grandes aspérités. Le corbeau de Zurich nous entraine dans les bas-fonds de la société suisse. Cependant, quel rapport  entre une société fiduciaire ayant pignon sur rue et le Milieu helvétique? Roger Dercky va tenter de faire la lumière sur cette question.

Gaspard Hubert Lonsi Koko donne des renseignements historiques sur tous les monuments. Ce qui pourrait n’intéresser qu’une partie du lectorat. Cependant, la lecture reste agréable. Plus les pages sont tournées et plus nous avançons dans le suspens. L’intrigue est bien ficelée et nous pousse à faire de nombreuses suppositions tandis que le suspens demeure jusqu’à la dernière ligne. L’enquête se déroule entre actions, sexe et meurtres, dans la froideur helvétique.

Le corbeau de Zurich nous fait entrer de plein pied dans un monde d’habitude secret. Un monde feutré malgré l’illégalité flagrante de certaines actions commerciales. Nous découvrons le monde des affaires. Plutôt le côté obscure de ce monde. Qui est ce fameux corbeau? Quel est son rôle dans cette histoire? Une enquête menée tambour battant, dans le luxe, le monde de l’argent facile. Une enquête qui prouve, une fois de plus, l’argent n’a pas d’odeur. Enfin, pour ceux qui désirent avoir un problème d’odorat.

Ma note 16/20

9791091580328  L’Atelier de l’Egrégore  346 p.

Publicités