Sœur Yvonne, vendéenne d’Ahmedabad – Didier Giroud-Piffoz – 2014

Quatrième de couverture

« Nous avions peu de moyens, c’était très primitif.  Quelques fois, pour prendre la température , nous mettions un crayon sous l’aisselle du patient. Il croyait que c’était un thermomètre… Nous avons guéri plein de gens. Nous mettions toujours un peu d’eau de Lourdes dans nos médicaments. Notre fondateur avait apporté des médailles du sanctuaire. Il nous avait dit:  » Mettez une médaille dans une bouteille et remettez toujours de l’eau ». Nous avions ainsi notre propre production d’eau de Lourdes (rires)« .

Chronique

Dans la vie, certaines personnes existent pour le bien  de l’humanité. Des personnes qui savent faire preuve d’empathie. De bonté suprême. Des personnes pour qui s’occuper des autres est un sacerdoce. Et quand l’Autre est au bout de sa souffrance, ces êtres sont les baumes qui cicatrisent les plaies, les blessures et insufflent le goût à une nouvelle vie.

Sœur Yvonne Vendéenne d’Ahmedabad est une histoire. Celle d’une femme. Celle d’une religieuse. Une femme ET une religieuse qui a su tendre la main à ceux que la société rejetait. A ceux que la société avait banni. A ceux à qui la maladie avait retiré toute once d’humanité: les lépreux. Aujourd’hui, retirée dans sa mission, elle revient avec humour, avec humilité sur ces années passées au service des Autres. Nous découvrons ses premiers pas auprès des personnes en souffrance (orphelins, femmes et enfants en souffrance, lépreux…). Des actions très réfléchies. Des actions très généreuses car son altruisme est né bien avant son entrée dans les ordres.

Sœur Yvonne Vendéenne d’Ahmedabad est l’histoire d’une abnégation. L’histoire d’une femme forte qui sait donner du bonheur, de l’humilité, de la joie de vivre à ceux qui l’entourent. A ceux qui viennent à sa rencontre. Elle raconte avec espièglerie son histoire. Ses histoires. Ses rencontres. Ses souvenirs. Elle raconte avec malice les leçons que la vie lui a inculqué. C’est une religieuse profondément généreuse qui partage avec plaisir ce que la vie lui a appris. La force que le Christ lui a insuflé durant toute son existence. Cette force qui a fait d’Yvonne Boyer, Sœur Yvonne Vendéenne d’Ahmedabad

Note 17/20

9782368030455    Ella Editions    182 p.   17€

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s