Ultime retouche – Françoise Rey – 2013

Quatrième de couverture

Dans ce mouroir sinistre où les petites vieilles tombent des fenêtres comme s’il en pleuvait, chacun porte en lui un secret difficile, un souvenir terrible. Pour en conjurer les affres, tous adoptent un comportement troublant… Ainsi, l’exécrable directrice du service de gériatrie est en proie à une excitation démesurée chaque fois qu’elle se fait entreprendre par le croque-mort. Lui-même semble porter aux cadavres qu’il embellit une attention singulière. Ces “retouches” pourraient bien être d’une importance considérable dans le déroulement de l’affaire.

Chronique

La perte d’un être cher est toujours un moment dur où l’on remet beaucoup de choses en question. Quand il s’agit d’un proche, c’est encore pire. Par pour cette fillette énigmatique qui se sent plutôt soulagée et prête à prendre sa vie à pleine main. Orpheline? Et après? De toute manière, sa mère n’a jamais été présente. Contrairement à d’autres.

Quand, des années plus tard elle se retrouve à la direction d’une maison de retraite, elle a gardé ce caractère rigide et est restée réaliste. Qui est-elle vraiment? Pourquoi la mort rôde t-elle autour d’elle, dans cet endroit, à chaque instant? Un mouroir? Peut-être. Un endroit où les vieux sont entassés puis oubliés. Un endroit où l’on meurt beaucoup. Et pas que de sa belle mort. Que s’y passe t-il? Quel est le secret de ces drôles d’employés? Tout le monde semble louche. Tout le monde a son cadavre planqué dans un placard. Et si ce n’était pas qu’une impression? Tous ces morts à qui il faut redonner une grande beauté. A qui il faut faire des retouches.

Ultime retouche est un thriller sur fond d’érotisme. Un thriller qui nous emporte dans une envolée de mots. De corps vivants ou morts. Dans une multitude d’intrigues qui laisse le lecteur chamboulé de questions. Jusqu’au dernier mot. Jusqu’au dernier cadavre. Entre suspens, sexe et mort, nous faisons notre petite enquête. Notre recherche du serial killer. Celui qui agit dans l’ombre, dans un moment, dans un geste ultime. Pour une ultime retouche.

Note 16/20

9782363260185   Tabou Editions   233 p.    16€

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s