Le manteau rouge – Jean-Pierre Bardery 2020

Quatrième de couverture

À son retour de la guerre d’Algérie, Charles est un jeune homme fasciné par les Trente Glorieuses, avec le désir d’y trouver sa place ; il courra d’une entreprise à l’autre, au gré des opportunités et des rencontres. Mais, habité par un sentiment d’insatisfaction générale face à un monde en mutation, il s’exilera à Bruxelles pour créer une agence de lobbying. Quelques années plus tard, une histoire d’amour malheureuse l’incitera à regagner Paris. Il y mènera une vie rangée et épousera Marie. Le passé le rattrapera cependant… Cette femme qu’il a aimée passionnément en Belgique resurgit pour lui demander de l’aide. Il ne se doute pas de l’imbroglio dans lequel il sera entraîné malgré lui, jusqu’à être enrôlé par la DGSI pour servir d’appât à des espions chinois !

Chronique

Deux personnes. Un homme et une femme se revoient. Ils ont vieilli. Ils se sont aimés. Un quai de gare comme point de rencontre. Des souvenirs qui affluent. Des regrets? Des désirs? Un homme et une femme. Deux anciens amants. Quel est le but de ces retrouvailles? Un mystère que Charles souhaite éclaircir. Regrettera t-il ce choix?

C’est en douceur que nous abordons le secret de cette rencontre. C’est en filigrane que nous découvrons le fin mot de l’histoire. Quand on a fait la guerre, la vie et les nerfs sont à toute épreuve, n’est-ce pas? Pas si évident quand le temps est passé et que l’on s’est créé une vie tranquille avec si peu d’aspérités. Charles médite sur son passé afin de mieux faire face à ce qui s’est introduit dans la sérénité de sa vie et va la bouleverser.

Le manteau rouge nous fait entrer dans la vie d’un homme. Une vie stable qui semble le satisfaire. Est-ce le cas? Nous découvrons la face cachée des grandes entreprises. Des petits secrets qui font de grandes énigmes. Qui font de petits meurtres entre collègues. Des petits secrets qui tricotent un futur qui peut paraitre instable. Un futur qui craquelle le passé et fendille le présent, appelant des décisions  qui finiront peut-être par ramener une satisfaction dans des projets en devenir. Sauf s’ils revêtent un manteau rouge.

Note 17/20

9791030203141   Fauves Editions    153 p.   16€

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s