Pour que justice soit faite – Alexis Ruset – 2019

Quatrième de couverture

Julie était la fille du chaos. Le mal dont elle souffrait était congénital. Il provenait du choc violent entre la France et l’Algérie, ces deux sources auxquelles sa mère avait bu, les deux terres qui l’avaient nourrie et dont elle-même était pétrie. L’hérédité l’avait coupée en deux. Elle se croyait unique, faite d’une seule pièce, alors qu’une autre se tenait derrière. Cette fracture la minait. Pour la réduire et se reconstruire, il lui fallait combler le trou dans son corps et le puits d’ignorance où elle avait vécu. Elle n’y parviendrait qu’en assumant pleinement sa part algérienne, qu’elle avait jusqu’alors seulement constatée sur son visage et perçue dans le regard d’autrui.

Chronique

Il arrive que nous recevions des nouvelles qui n’inspirent pas que de bons souvenirs. Des nouvelles que nous préfèrerions ignorer ou oublier. Pour la famille Renaudin, c’est un cauchemar et c’est peu dire. Surtout quand cela concerne une partie de l’histoire familiale. Que réserve l’avenir? Quel lien avec Julie, jeune femme à la recherche d’une partie de son identité?

Une histoire somme toute courante. Quelqu’un qui se sent incomplet car il lui manque une part de lui-même. Une part interrogée mais restée sans réponse. Une absence de réponse qui peut conduire à des actes bêtes et dangereux. Comment Julie peut-elle s’approprier son identité algérienne? Quelle solution peut s’offrir à elle? Des questions qui taraudent le lecteur jusqu’au bout. Des questions épineuses, il faut l’avouer.

C’est à travers l’histoire de deux pays que nous voyageons: l’Algérie et la France. Deux pays dont le divorce se fit dans le sang. La poudre. La trahison. A la suite de Julie  et de sa famille, nous traversons l’évolution d’un certain islam en France. Une saga forte. Touchante. Guerrière. Une saga méchamment douce. Qui nous montre la fragilité humaine. La bêtise narcissique humaine. Une histoire qui nous démontre combien l’ignorance et la bassesse humaine peuvent mettre le monde en danger. Une histoire terriblement et profondément humaine. Terriblement belle.

Note 18/20

9782848591957    Editions Zinedi    282 p.    20€

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s