Une femme libre – Françoise Simpère – 2020

Quatrième de couverture

De 1925 à 1940, Marie Bourguignon, fille d’aubergistes auvergnats, a vécu une sexualité d’une liberté incroyable pour l’époque, et assez rare même de nos jours. Avec l’assentiment de son mari, elle choisit des amants – avec pour seule consigne maritale de ne pas tomber amoureuse – et épanouit sa sensualité avec gourmandise. Parties à trois, coquineries dans les bordels de l’époque, drague des officiers charmés par la beauté de Marie… pendant des années celle-ci découvre le pouvoir que lui donne sa liberté sexuelle et conquiert son autonomie, tout en restant très amoureuse de son mari. Ce récit rédigé à partir du journal intime de Marie est une fresque sensuelle qui fait également découvrir la liberté qui régnait dans certains milieux dits “coloniaux” dans l’entre deux-guerres. On y découvre également les réflexions de la jeune femme à propos de ce qu’on appelle fidélité, possession et amour. Le sexe comme thérapie naturelle…

Chronique

Au début du vingtième siècle, une épouse totalement épanouie dans sa vie de femme et d’épouse était rare. Marie est d’origine modeste. Elle a la bénédiction de son époux pour aimer comme elle le souhaite. Elle en profitera sans une once de regret ou de culpabilité. Ce qui est étonnant car il s’agit d’une histoire vraie. Peut-on faire le lien entre l’amour et les multiples partenaires? S’agit-il vraiment d’un sentiment ou d’un besoin? Y-a-t-il une place pour la pudeur ou la morale?

La déception sentimentale peut mener à beaucoup de choses. Ce n’est pas Marie qui dira le contraire. Un viol, puis un mariage raté et sa foi en l’amour en prend un grand coup. Alors, elle se laisse faire. Avec indifférence. Puis, peu à peu, elle reprend confiance en elle. Qui lui rendra cette confiance? Quelles réflexions l’ont enfin amenée à croire au bonheur, surtout au sexe opposé?

C’est l’histoire d’une femme qui découvre sa sensualité après des moments terribles. Grâce à un regard aimant. Mais, est-ce facile à assumer, à une époque où la femme est  sensée rester au foyer et procréer? Son époux l’y aidera. Et le lecteur l’accompagnera dans ses découvertes. Avec beaucoup de pudeur.

Note 17/20

9782363260888   Tabou Editions   160 p.    15€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s