Le rêve de Chat Taigne – Colline Hoarau & Ben Renaut – 2018

Quatrième de couverture

Chat Taigne est le compagnon quotidien de Clémentine. Heureusement qu’il est là lorsque Colin, le marin, s’en va de par les océans. Chat Taigne rêve en secret, observant chaque jour les enfant passer devant la fenêtre. Son souhait est de les accompagner à l’école. Pourra t-il réaliser son rêve? Que vont devenir ses maîtres? Restera t-il seul? Chat Taigne n’a pas fini de nous étonner.

Mon avis

Dès les premières pages, l’enfant part à la découverte du monde. Découverte qui peut s’accompagner d’une carte. Un beau moment de partage avec ses parents. Puis c’est la découverte du vocabulaire exotique. Enfin, c’est la découverte de ce chat rêveur et de son nom. Du quotidien de ce dernier et de ses désirs les plus fous. Les réalisera t-il? Même s’il ne peut pas parler, Chat Taigne emporte les enfants dans son monde et les accompagne dans le leur. Les jeunes lecteurs se familiarisent avec la vie et ses aléas bons ou mauvais. La différence. La difficulté d’apprendre. L’amour de l’école. La perte.

Un livre écrit pour dyslexiques, grands ou petits. Ce qui rend la lecture très agréable, surtout pour un enfant de six ans qui découvre les mots. La lecture. La couverture est minimaliste et très douce au toucher. Les dessins sont simples et les couleurs attirent le regard. A travers sa lecture, ce livre met en avance la complicité, le partage avec les parents. De très beaux moments en perspective.

Ma note 17/20

9791034808977  Evidence Editions  Collection Farfadet  41 p.  13€

Publicités

LIANN, L’enfant Faune – Suzanne Max & Alain Benoist – 2018

Quatrième de couverture

Tout au fond de la forêt, à l’abri des regards des humains, vit le mystérieux peuple des Faunes. Et, parmi eux, Liann l’enfant Faune. Curieux et épris de liberté il décide de quitter sa forêt pour explorer le monde et découvrir la civilisation des hommes.

Mon avis

 fauneQuel est l’enfant qui n’a jamais rêvé de faire comme les grands? De montrer aux adultes qu’il peut agir seul? Qu’il est indépendant? Quel est l’enfant qui n’a jamais rêvé de partir à l’aventure, même si c’est dans la cour du voisin? Avec Liann à qui il peut s’identifier, cet enfant rêveur vit cette aventure en toute sécurité. Liann est un tout petit enfant. Différent des humains. Curieux de tout comme on peut l’être à son âge. Il va de découvertes en découvertes. Bonnes ou mauvaises. Il apprend à se connaître. A connaître les autres et à accepter leurs différences.

Liann l’enfant faune est un livre superbe. Par sonfaune histoire. Par ses images. Pour un enfant curieux de tout, Liann lui apprend la curiosité saine. La prudence. Les images sont sublimes et Liann est mignon à croquer. Les couleurs sont douces et accrochent le regard du lecteur. Les chapitres sont courts et illustrés. Ce qui permet à un enfant de laisser une grande place à son imagination.

Ce que j’aime avec les Editions Ex Aequo, c’est que l’enfant et son imagination sont mis à l’honneur. Tout est fait pour que la lecture soit ludique. Pour que le jeune lecteur s’approprie l’histoire et prenne goût à sa lecture. Liann l’enfant faune est un très beau roman que les enfants adoreront feuilleter.

Ma note 18/20

9782378734596   Ed. Ex Aequo   Coll. Saute-Mouton  53 P.  Broché 10€

Hamsi et Vica – Emma Laforêt – 2018

Quatrième de couverture

Hamsi est une jeune vache indienne dont la race est en voie d’extinction. A la mort de son propriétaire, elle se retrouve dans un petit monastère hindou du sud de l’Inde où la vie se révèle de plus en plus difficile. Heureusement, elle se lie d’amitié avec Vica, un corbeau gourmand et dégourdi, qui l’aide à retrouver sa joie de vivre.

 

Mon avis

Quand on lit les livres jeunesse, on retrouve son innocence et ses rêves d’enfance. On retourne en enfance. Avec beaucoup de bonheur. Quoi de plus exaltant que de se glisser dans la vie, les pensées d’une vache sacrée. On souffre avec elle. On se questionne. On doute. Hamsi et Vica est un beau conte.  L’histoire d’une amitié inconditionnelle. Au-delà de la différence. Une belle histoire de tolérance.

Hamsi et Vica est l’histoire d’une quête. D’un voyage  initiatique où le jeune lecteur apprend à découvrir l’autre. A découvrir les traditions indiennes. A la fin du livre, il y a un glossaire qui permet  de comprendre les mots utilisés. Il y a aussi un quizz qui offre au lecteur la possibilité de faire de belles découvertes historiques  et traditionnelles indiennes.

Hamsi et Vica est un très beau conte qui aide à comprendre et accepter la différence. Ce qui est primordiale dans un époque comme la nôtre. C’est un conte éducatif pour tout le monde. Une très belle histoire à lire. Pour le plaisir.

 

Ma note 17/20

ISBN 9782378730826   Ed. Ex Aequo Coll. Saute Mouton 82 p.  9€

 

Bucéphale et Alexandre – une amitié interdite – Marjolaine Pauchet – 2018

Quatrième de couverture

Le père d’Alexandre est éleveur de taureaux de corrida. Le garçon grandit dans le milieu de la tauromachie qu’il adore. Jusqu’au jour où né dans l’exploitation, un jeune taureau, Bucéphale. Etre le garçon et l’animal née une amitié extraordinaire qui va tout balayer, les anciens rêves, les certitudes et les doutes. Mais, comme tous les taureaux de l’exploitation, Bucéphale est destiné à mourir dans une arène. Pour le sauver, Alexandre est prêt à tout. Aidé de sa fidèle chienne Vadrouille, il s’enfuira et devra affronter l’incompréhension, mais découvrira aussi des mains tendues. Cela suffira t-il à sauver Bucéphale?

 

Mon avis

Alexandre, neuf ans, vit dans une belle maison en Provence. La tauromachie est une de ses passions. Pour faire comme son père. A cet âge, la vie joue parfois bien des tours. Une belle histoire entre un enfant et un veau. Quoi de plus naturel? De plus simple? Nous assistons à cette rencontre. Toute en tendresse. Deux êtres que tout séparait se rencontrent. Se reconnaissent. Grandissent et avancent ensemble dans la vie.

Alexandre, le petit héros et son compagnon Bucéphale nous font vivre une belle histoire. On se surprend à soutenir Alexandre dans ses pérégrinations avec son ami. Emouvante. Tendre. Ce jeune Don Quichotte de Provence arrivera t-il à ne pas perdre son ami? A lui éviter de finir sa vie dans une arène? Un voyage au bout de soi. Au bout de l’amitié. Un voyage initiatique qui mène à la maturité. Un voyage qui fait fi des traditions.

Bucéphale et Alexandre – une amitié interdite se lit d’une traite. Agréablement. Une histoire envoûtante.Que de beauté! Que d’amour! Que de force! Que de tendresse! Un très beau livre à lire absolument. Peu importe l’âge.

 

Ma note 18/20

9782955194256  Ed. de la goutte d’étoile  219 p.   7,90€

L’Arbre-Fontaine – Pierre Cousin – 2018

Quatrième de couverture

Lucie a 9 ans. Elle vit seule avec son père dans un hameau de Touraine. Elle rejoint très souvent ses grands parents dans leur maison au cœur de la forêt, où son grand-père est garde-chasse. Chaque jour, elle s’émerveille des spectacles que lui offre la nature et savoure tous les instants de sa jeune existence. Mais, la nuit, dans ses rêves, sa quête du mystérieux arbre-fontaine la transporte vers d’autres horizons et une rencontre troublante.

 

Mon avis

J’ai voulu sortir de ma zone de confort. Je ne le regrette pas. Je m’attendais à une écriture un peu simple du fait du public ciblé: les Jeunes. Mea culpa. Que nenni. En fait, c’est un roman qui touche notre âme d’enfant sans égratigner notre maturité d’adulte. Pour notre plus grand bonheur.

Lucie s’évade à travers ses rêves et vit beaucoup d’aventures. Elle vit une enfance heureuse. Elle adore aller dans les bois pour épier les animaux dans les endroits mentionnés par son grand-père. De plus, elle explore ces endroits inconnus à la recherche de son arbre mystère. Que de rencontres! Que d’aventures! Que de nouveaux amis! Une vie entre le rêve et la réalité. Deux mondes totalement différents se mêlent, s’entremêlent, se séparent pour mieux se rejoindre et donner naissance à un art de vivre.

L’arbre-fontaine se lit facilement. Les chapitres sont courts. L’histoire est très prenante et très belle. Les jeunes y retrouvent la richesse de faune et de la flore française. Que de curiosités! Des oiseaux aux noms exotiques. De belles découvertes. C’est un live qui attisera la curiosité des lecteurs. Curiosité qu’ils pourront éprouver lors de petites ballades dans les bois. Un très beau livre.

 

Ma note 16/20

9782378732912   Ed. Exæquo   Coll. Saute-mouton   18€

Trocs de choc – Jean-François Thomas – 2018

Quatrième de couverture

Où est donc passé Timo? Sa disparition aurait – elle un rapport avec ces étranges objets que Julien et Singh ont découverts et rapportés à l’école pour faire du troc? Laurianne en est persuadée. Elle décide de se joindre aux deux garçons pour retrouver Timo et percer le mystère.

 

Mon avis

Une exploration des grottes. Une curiosité. Des bidules bizarres. Un troc. En toute innocence. Des échanges de gamins dans une cour de récréation. Rien de bien spécial. Détrompez vous. C’est le début d’une belle aventure pour Timo. Une aventure qui débute avec un « truc » qui ne lui a coûté que des broutilles. Une broutille qui a échappé à la curiosité de sa sœur. Ce qui est rare.

Dans trocs de choc, on retrouve cet esprit aventurier, cette curiosité qui anime tous les enfants de la terre. Ces moments où le monde leur appartient. Loin des adultes. Un rêve. Mais, comment faire quand il se réalise? Comment faire lorsque la peur, la solitude, la curiosité et l’impression d’avoir fait une grosse bêtise se bouscule dans sa tête d’enfant? Faut-il avancer? Comment revenir en arrière? Les amis de Timo réussiront – ils à le retrouver? Ce suspens tient en haleine durant toute la lecture. On ira de découverte en découverte.

Trocs de choc est très bien écrit. Les chapitres sont très courts. Ce que j’aime avec cette collection que je découvre, c’est que ces livres Jeunesse peuvent être lus par tout le monde. Pas seulement les Adolescents. J’y ai trouvé un grand plaisir. Une très agréable lecture.

 

Ma note 16/20

9782378730529  Ed. Exæquo  Coll. Saute-mouton  137 p.  12€

Une plume sur l’épaule – Viviane – Illustrations Lea Moulin – 2018

Quatrième de couverture

De retour d’un voyage, Charles offre à sa fille un livre fabuleux. En le feuilletant au creux d’un chêne centenaire, Mylène s’évade dans un monde magique et se lie d’amitié avec des rapaces. Un voyage initiatique durant lequel elle va découvrir le secret du peuple Sioux, sa sagesse et son harmonie avec la nature

Mon avis

Mylène est une petite fille comme les autres. Elle a un petit frère qu’elle supporte juste un petit peu. Des parents très pris par leur emploi respectif. Heureusement qu’elle a une passion: la lecture qui l’aide à s’évader. A rêver.

Une plume sur l’épaule emporte les enfants dans un beau rêve. Oui, quel est l’enfant qui n’a jamais voulu partir au loin? A la rencontre de nouveaux êtres? Sauver le Monde?  Les Mondes? Mylène a pu vivre cela grâce à son ami Tekao. Elle découvre un univers qu’elle n’aurait jamais imaginé. Un univers où la nature est reine. Où la nature est respectée. Les enfants d’aujourd’hui sont les adultes de demain. Dans notre monde actuelle, la nature est torturée. En constante révolte. Une plume sur l’épaule apprend aux futurs adultes à la respecter.

Une plume sur l’épaule est un très beau livre. La couverture est épaisse et l’illustration superbe. Les chapitres sont courts et introduits par un chêne. Un beau livre pour les enfants à partir de 8 ans. Je pense qu’il peut être mis entre les mains de tous les enfants. Ce qui augure, pour les tous petits, de beaux moments de complicité avec leurs parents. Et pour les grands. Pourquoi ne pas retrouver avec plaisir son âme d’enfant? Pour moi, ce fut le cas. Cerise sur le gâteau, à la fin du roman, il y a des images, des textes qui prolongent l’évasion du lecteur. Les enfants apprécieront…. Les adultes aussi….

Ma note 18/20

9782378734169  Ed. Ex Aequo  Coll. Saute-mouton 69 p.  8€

Anna et la dame du fond de la forêt – Marjolaine Pauchet – Illustration : Miia Illustratrice – 2018

Quatrième de couverture

Alors qu’Anna sort de l’école, un oiseau vient lui demander son aide. Vite, vite, suivons-le!

 

Mon avis

Anna est une petite fille rêveuse et presque solitaire. Elle préfère la compagnie des animaux à qui elle parle pendant des heures entières. A sa grande surprise, un jour, un oiseau va lui répondre. C’est le début d’une très belle aventure  Le genre d’aventure qui nourrit les rêves de tous les enfants. Avec l’aide de tous les animaux de la forêt, de la nature, elle va essayer de venir en aide à un animal sauvage

A travers cette histoire, l’enfant apprend la notion d’entraide, de dépassement de soi et de ses peurs, de responsabilité et la capacité à solliciter un tiers pour dépasser ses limites. Il apprend aussi et surtout le respect de l’autre et de la différence.

Anna et la dame du fond de la forêt est un très beau livre avec une couverture cartonnée et très colorée. Les illustrations sont vraiment très belles at accrochent le regard. Et à la fin, il y a de très beaux dessins à colorier. Ce qui permettra au petit lecteur de s’approprier son livre et de le personnaliser.

 

Ma note 18/20

9782955194249    Ed. La goutte d’étoile   14,50€