Publié dans thriller

L’évasion – Benoit Toccacieli – 2018

Quatrième de couverture

Dès qu’Alice ouvre un livre, les personnages qu’il contient prennent vie dans la réalité. Pour son dixième anniversaire, ses parents lui offrent son premier roman policier. Au même moment, un mystérieux tueur en série commence à sévir. Quand Alice découvre ça, c’est la panique! Elle décide alors de partir à sa recherche pour le neutraliser. Pourra t-elle compter sur Pompom, son chat qui rêve de conquérir le monde? Comment réagiront ses parents, deux adultes enfermés dans leur quotidien?

Ma Chronique

Alice est une petite fille de neuf ans. Enigmatique. Aimant lire. Elle ressemble à toutes les filles de son âge. Avec juste un aura de mystère. Pourquoi connait-elle tant de personnes? Pourquoi tant de livres dans toute la maison? Quel rapport avec tous ces personnages?

L’évasion nous entraine dans un monde qui pourrait sembler magique si l’intrigue ne tournait pas autour d’un serial killer. Une histoire racontée par trois personnes: Alice et ses parents. Ce qui nous permet de suivre l’histoire et son évolution. Offrir un livre à un lecteur compulsif est une excellente idée. Mais offrir un roman policier à une enfant est-ce bien raisonnable? Quand on ignore son don, n’est-ce pas dangereux?

L’écriture est simple, aisée, sans fioritures rendant ainsi la lecture agréable. Chaque chapitre concerne le point de vue d’un des trois personnages principaux. Cependant, il n’y a pas de rupture dans le récit. Au contraire. Le rythme léger nous emporte dans le monde de cette petite fille pétillante et secrète. Qui est cet assassin? Est-il seul? Comment l’arrêter? Alice et son ami Pompom le chat ne sont-ils pas un peu trop téméraires? Comment réagissent les adultes autour d’eux? Tant de questions que l’on se pose au cours de la lecture. Le suspens s’intensifie au fil des pages et c’est avec un soupçon d’angoisse que nous suivons les péripéties  de cette enfant intelligente et un chouïa casse-cou.

L’évasion est un roman de tendresse. Oui, malgré l’histoire. C’est un roman qui nous fait voir la vie sous ses meilleurs atours. C’est un roman qui fait sourire et espérer, surtout qui nous fait apprécier nos rêves d’évasion, dans tous les sens du terme.

Ma note 17/20

9791022768597   Autoédition    189 p.    14€

Publicités
Publié dans Jeunesse, romans

Le voyage d’un chat – Christophe Bladé & JustineF – 2019

Quatrième de couverture

Motus est un jeune chat rêveur et curieux qui découvre le courage au fil de son aventure. Il quitte son abri tranquille, s’éloigne du monde des humains, pour devenir un fier « poileux ». Son voyage l’oblige à prendre des risques, à faire des choix, à suivre son intuition  pour, au retour, être heureux de partager un trésor avec une jeune fille.

Mais n’est ce pas aussi ton destin, à toi lecteur, de t’enrichir d’expériences pour être plus fort  et mieux accompagner ceux que tu aimes? Alors va… voyage avec ce petit personnage qui, quelque part, te ressemble! Ecoute la Nature. Peut-être le murmure de la forêt t’invitera t-il à goûter … le miel de la lune!

Mon avis

Le monde des humains vu à travers le regard d’un chat et d’un vieux chêne. Le monde tout simplement. Une découverte. Une délicatesse. Une tendresse. Un chat qui rêve d’un ailleurs. Finalement, comme tout le monde. Un voyage rempli d’aventures. Motus va de découverte en découverte. C’est un petit mais courageux chaton.

Le voyage d’un chat est conseillé aux enfants à partir de six ans. Cependant, c’est un livre qui peut être lu à des tout petits, par leurs parents. Il crée un moment de grande complicité.  L’imagination d’un enfant, quel que soit son âge, est sans limites. Il pourra poser des questions et laisser libre cours à son imagination. Les textes en italique expliquent la vie des chats avec beaucoup d’humour. Explications qui peut piquer la curiosités de ces doux rêveurs. Ce qui augure de beaux moments de fous rires dans une famille. Dans une fratrie.

Les images sont en noir et blanc, sauf la dernière page qui est en couleurs, expliquant ainsi la joie de Motus d’avoir accompli son rêve et d’avoir mûri. De plus, les enfants peuvent ainsi ajouter leur propres couleurs. Pourquoi pas un chat rouge et un canard vert? Toujours leur imagination débordante. Le voyage d’un chat leur permet aussi d’apprendre les habitudes, les cris des animaux. Imaginez un petit bout de chou se tortillant pour marcher comme un canard. De grands moments de complicité en perspective.

Le voyage d’un chat est un roman qui apprend l’entraide. Le bonheur de rêver. Le partage. Un roman qui plaira à tous les enfants. A tous les parents. Un roman d’une superbe beauté. D’un superbe réalisme. Peu importe l’âge, les enfants se régaleront.

Ma note 19/20

9782378735456  Editions Ex Aequo   Collection Saute-mouton    60 p.  8€

Publié dans BD

Clo &Kuro – Pilote – A. – 2018

Mon Avis

En commençant à lire cette bande dessinée, je ne savais pas trop ce que j’allais découvrir. Les planches sont en blanc sur noir, avec une légère touche de rouge. Nous allons à la découverte de la vie de Clo, une coursière, et de son chat, Kuro. Dès la première planche, j’ai été prise d’un fou rire. Eh oui! Vous voulez savoir ce que vos animaux de compagnie pensent de vous? Vous serez servis car Kuro a une personnalité qui lui est propre. Non seulement il a un langage presque riche, mais il s’exprime aussi bien en anglais qu’en français. Il partage les aventures de sa maîtresse qui l’aime beaucoup.

Les mots sont un régal et le sourire et le rire sont présents durant toute la lecture. Lecture qui se fait d’une traite. Seule la dernière page est en couleur. Les deux complices et unami surprise terminent leur journée sous un beau coucher de soleil. Cependant, elle démontre avec saveur l’amour déséquilibré entre ces deux êtres qui vivent ensemble. Beaucoup d’éclats de rires. Les dialogues, bien que minimalistes sont succulents et égayent la lecture. La suite  serait la bienvenue. C’est une Bande Dessinée pour Adultes car Kuro a un langage très fleuri, surtout dans la langue de Shakespeare. Pour notre plus grand plaisir.

Ma note 17/20

Edition CoolLibri   26 p.

Publié dans Jeunesse, romans

Le rêve de Chat Taigne – Colline Hoarau & Ben Renaut – 2018

Quatrième de couverture

Chat Taigne est le compagnon quotidien de Clémentine. Heureusement qu’il est là lorsque Colin, le marin, s’en va de par les océans. Chat Taigne rêve en secret, observant chaque jour les enfant passer devant la fenêtre. Son souhait est de les accompagner à l’école. Pourra t-il réaliser son rêve? Que vont devenir ses maîtres? Restera t-il seul? Chat Taigne n’a pas fini de nous étonner.

Mon avis

Dès les premières pages, l’enfant part à la découverte du monde. Découverte qui peut s’accompagner d’une carte. Un beau moment de partage avec ses parents. Puis c’est la découverte du vocabulaire exotique. Enfin, c’est la découverte de ce chat rêveur et de son nom. Du quotidien de ce dernier et de ses désirs les plus fous. Les réalisera t-il? Même s’il ne peut pas parler, Chat Taigne emporte les enfants dans son monde et les accompagne dans le leur. Les jeunes lecteurs se familiarisent avec la vie et ses aléas bons ou mauvais. La différence. La difficulté d’apprendre. L’amour de l’école. La perte.

Un livre écrit pour dyslexiques, grands ou petits. Ce qui rend la lecture très agréable, surtout pour un enfant de six ans qui découvre les mots. La lecture. La couverture est minimaliste et très douce au toucher. Les dessins sont simples et les couleurs attirent le regard. A travers sa lecture, ce livre met en avance la complicité, le partage avec les parents. De très beaux moments en perspective.

Ma note 17/20

9791034808977  Evidence Editions  Collection Farfadet  41 p.  13€