Publié dans Erotique, romans

Liu, esclave impériale – Blanche de Saint-Cyr – 2019

Quatrième de couverture

Le royaume de Nanzhao se désagrège sous la menace de l’Empire chinois. Les rivalités et les complots déchirent la cour du roi Taizu. A son service, Liu est une jeune esclave têtue qui rêve de séduire Calaf, le prince cadet. Malheureusement, c’est Ping, le vicieux héritier, qui répond à ses avances. […]. Sur fond de magie noire, Liu lutte pour sa survie dans une Chine légendaire peuplée de prédateurs sexuels.

Chronique

Un royaume vassal de Chine. Deux princes dissemblables dont l’un est l’héritier du trône. Une esclave qui rêve d’épouser l’un des princes. Rien de plus banal. Cependant, c’est compter sans le contexte, les traditions. C’est sans compter que dans ce palais asiatique, l’héritier du trône est un vaurien, un enfant gâté doublé d’un sadique.

Liu esclave impériale est un roman où l’amour, le désir font force de loi. Liu est prête à tout pour rester fidèle à son roi et le protéger. Surtout après la trahison des siens et l’assassinat de l’héritier du trône. C’est un roman historique qui nous plonge au cœur des batailles pour le pouvoir. C’est aussi l’histoire de la fidélité d’une servante envers son roi déchu. Une servante qui le suivra dans sa fuite, dans sa décadence.

Au fil de la lecture, nous découvrons une jeune femme volontaire, sensuelle, belle et dotée d’une intelligence très fine. Une femme d’une beauté qui ne laisse nul humain indifférent. Nous découvrons un monde où la torture  et la sensualité se font maîtres de destins. Des destins qui dépendent de la naissance de la personne. Entre vols et prostitution, Liu tient sa promesse faite à Calaf: prendre soin du roi. Comment tout cela finira t-il? Liu pourra t-elle protéger son roi pendant longtemps? Elle semble sûre d’elle. N’est-elle pas Liu, esclave impériale?

Note 17/20

9782363260727   Tabou Editions   Coll. Les jardins de Priape    272  p.   15€

Publicités
Publié dans Jeunesse, thriller

Et c’est comme ça qu’on a décidé de tuer mon oncle – Rohan O’Grady – 2019

Quatrième de couverture

C’est les vacances et vous passez l’été sur une île paradisiaque. Vous êtes orphelin et l’héritier d’une très grande fortune. Votre oncle diabolique veut vous tuer pour mettre la main sur l’argent. Vous êtes malin et, grâce à une amie, vous trouvez la solution pour échapper à ses griffes meurtrières: essayer de le tuer en premier…

Chronique

Juste après la guerre, deux enfants que tout oppose, se retrouvent sur une île. Qu’est-ce qui a pu arriver pour qu’ils y soient envoyés? Pourquoi sont-ils si indisciplinés? Pourront-ils s’entendre sur cette île où ils sont les seuls enfants?

Et c’est comme ça qu’on a décidé de tuer mon oncle est le récit de la vie d’une île à travers ses habitants dont les portraits sont parfois caricaturaux. Une vie paisible mise à mal par deux enfants espiègles. Comment leur apprendre le savoir-vivre? Comment leur apprendre à vivre sur cette île sans faire trop de bêtises et saper le moral des vieux iliens? Comment en parler avec cet oncle qui n’en finit pas de ne pas arriver?

Et c’est comme ça qu’on a décidé de tuer mon oncle est un roman qui nous emporte dans l’imagination des enfants. C’est une découverte de leurs sentiments cachés sous de faux airs de durs, d’enfants qui n’arrêtent pas de faire des bêtises. Cela cache t-il quelque chose de plus profond. C’est une découverte de l’univers de ces deux enfants où la réalité et le rêve se prennent la main pour créer des projets abracadabrants. En toute innocence. En toute malice. Mais, des projets si réalistes et terriblement possibles.

Et c’est comme ça qu’on a décidé de tuer mon oncle est un roman captivant  dont la lecture est fluide et amusante. Nous sourions à tant d’innocence. Tant de candeur. Tant d’esprit presque machiavélique qui, pourtant, raconte avec simplicité une vérité qui peut déranger. Tel cet homme qui pourrait pousser des enfants à commettre l’irréparable. Un geste qui leur permettra de dire Et c’est comme ça qu’on a décidé de tuer mon oncle.

Note 18/20

9791090724679   Ed. Monsieur Toussaint Laventure    304 p.    17,50€