Publié dans récit, romans

Un rêve risqué, du rêve à la réalité – Franck Kouamé – 2017

Quatrième de couverture

« Un rêve risqué. Du rêve à la réalité » nous plonge à Huambo, petite ville du nord de l’Angola des années 70, dans laquelle vit un jeune garçon nommé Rigoberto, qui a un rêve, devenir écrivain. Malgré les moqueries de sa famille et les péripéties qu’il devra affronter, il n’abandonnera pas…

Mon avis

Avoir un rêve. Pouvoir le réaliser. Malgré les moqueries. Malgré les aleas de la vie. Malgré la pauvreté sociale environnante. Tel est le désir de Rigoberto, jeune homme mûri trop vite par la vie et les responsabilités. Finira t-il par réaliser son rêve? Résistera t-il aux lumières de la ville et aux dangers que draine cette dernière?

Un rêve risqué – Du rêve à la réalité est le récit d’une vie. D’une multitude de vies. Le récit d’un rêve balloté par des choix. Des doutes. Des retrouvailles. L’histoire est belle car elle est celle d’une résilience. Celle d’une lune à décrocher. Celle de l’aboutissement d’un vœu. Au travers de ce récit, il y a une famille. Une famille qui se reforme autour d’un rêve. Autour d’une promesse. Une promesse qui engage une vie. Qui engage des vies. Une résilience. Belle. Forte.

Un rêve risqué – Du rêve à la réalité est un roman qui parle à tous ceux  qui, durant toute leur vie, ont poursuivi un rêve. Sans relâche. Par contre, de nombreuses fautes d’orthographe, de grammaire, de syntaxe sont passées au travers du filet de la correction, ce qui nuit à la qualité de l’histoire. Cependant, cette dernière reste prenante et nous accompagnons Rigoberto dans son rêve. Nous nous surprenons à lui souhaiter, malgré la dure vie qu’il mène, malgré son entourage, de réaliser son rêve, même s’il est risqué.

Ma note 13/20

9782956033806  Kiff’Art Editions – 63 p.

 

 

 

Publicités
Publié dans Jeunesse

Une plume sur l’épaule – Viviane – Illustrations Lea Moulin – 2018

Quatrième de couverture

De retour d’un voyage, Charles offre à sa fille un livre fabuleux. En le feuilletant au creux d’un chêne centenaire, Mylène s’évade dans un monde magique et se lie d’amitié avec des rapaces. Un voyage initiatique durant lequel elle va découvrir le secret du peuple Sioux, sa sagesse et son harmonie avec la nature

Mon avis

Mylène est une petite fille comme les autres. Elle a un petit frère qu’elle supporte juste un petit peu. Des parents très pris par leur emploi respectif. Heureusement qu’elle a une passion: la lecture qui l’aide à s’évader. A rêver.

Une plume sur l’épaule emporte les enfants dans un beau rêve. Oui, quel est l’enfant qui n’a jamais voulu partir au loin? A la rencontre de nouveaux êtres? Sauver le Monde?  Les Mondes? Mylène a pu vivre cela grâce à son ami Tekao. Elle découvre un univers qu’elle n’aurait jamais imaginé. Un univers où la nature est reine. Où la nature est respectée. Les enfants d’aujourd’hui sont les adultes de demain. Dans notre monde actuelle, la nature est torturée. En constante révolte. Une plume sur l’épaule apprend aux futurs adultes à la respecter.

Une plume sur l’épaule est un très beau livre. La couverture est épaisse et l’illustration superbe. Les chapitres sont courts et introduits par un chêne. Un beau livre pour les enfants à partir de 8 ans. Je pense qu’il peut être mis entre les mains de tous les enfants. Ce qui augure, pour les tous petits, de beaux moments de complicité avec leurs parents. Et pour les grands. Pourquoi ne pas retrouver avec plaisir son âme d’enfant? Pour moi, ce fut le cas. Cerise sur le gâteau, à la fin du roman, il y a des images, des textes qui prolongent l’évasion du lecteur. Les enfants apprécieront…. Les adultes aussi….

Ma note 18/20

9782378734169  Ed. Ex Aequo  Coll. Saute-mouton 69 p.  8€