Aussitôt le printemps et autres nouvelles – Aurore Drey – 2018

Quatrième de couverture

Ces textes parlent de la vie. A la manière des scalpels, ils dissèquent les existences et laissent, sur leur passage , des chairs meurtries et des corps exsangues. Qu’il s’agisse de folie personnelle ou collective, de perte, de joie ou d’espoir, ces nouvelles mettent en scène des moments où tout bascule et dont personne ne sort indemne.

Mon avis

Les nouvelles sont belles. D’une cruelle beauté. D’une irréelle cruauté. Tout se fait en douceur. Plutôt, de manière doucereuse. Une histoire. Une personne. Une horreur. Pire que la précédente et moins que la suivante. Une entrée dans l’âme humaine, dans l’inhumanité de cette âme, qui se fait dans une tendre et belle horreur. Une sorte de vision sur écran blanc. Les mêmes questions surgissent à chaque fois. Que va t-il se passer cette fois? Quelle sera la découverte finale? Des questions qui se posent avec la même frénésie que celle d’un enfant qui va ouvrir ses cadeaux de Noël. Chaque histoire nous emporte plus loin dans la maison des horreurs. Mais, c’est si génial, qu’on se surprend à en redemander encore tel un enfant qui souhaite un autre conte avant de disparaître sous sa couette pour intégrer le monde des rêves.

Aussitôt le printemps et autres nouvelles nous emporte lentement sur l’aile de l’imagination d’Aurore Drey. Une imagination belle, fertile, pleine de suspens, d’amour. Oui, je dis bien d’amour pour ses personnages qui l’ont perdu. Ses personnages qui n’en ont jamais reçu, qui l’ont mal reçu et le rendent si maladroitement. Un recueil de nouvelles d’une douce beauté. D’une douce cruauté. Un recueil si vivant. Si réel.

Ma note 18/20

9781717988010

Publicités

Islam et Christianisme dans la Prophétie – Tim Roosenberg – 2018

Quatrième de couverture

Notre monde est au bord d’un précipice, d’un changement cataclysmique extraordinaire. Le conflit entre les deux grandes religions du monde, l’islam et le christianisme, approche rapidement de son point culminant et il ébranlera le monde entier. En effet, la rapide expansion islamique a transformé le visage de l’Europe de l’Ouest, la crainte du terrorisme et d’une guerre sainte hante les esprits américains, alors que de multitudes conflits font rage au Moyen-Orient.

Que se passera-t-il ensuite. Et quand? A une époque d’imprévisibilité permanente, comment pouvons nous vraiment savoir ce que le futur nous réserve? Après une décennie de recherches approfondies, Tim Roosenberg, orateur international, présente une nouvelle étude stupéfiante des prophéties bibliques et démontre que la parole de Dieu ne passe pas sous silence le rôle de l’Islam dans ces derniers jours.

Mon avis

Il est vrai que la curiosité m’a titillée quand j’ai vu le titre. Pourquoi ne pas comparer ces prophéties à celles de Nostradamus? Qu’est ce que cet auteur peut rajouter de plus à toutes les prophéties passées, présentes et à venir? Pourquoi ne parler seulement que de deux religions monothéistes?  Quel intérêt de faire un énième livre sur les prophéties qui existent depuis des millénaires?

Me voilà partie … dans une bible réécrite. Rien de neuf, tout est vieux, comme le dit l’autre. En fait, le lecteur se perd dans les versets et les chapitres, avec une impression bizarre de lire des relents d’interdit. Le diable, c’est l’autre.  On se sent envahi par quelque chose pire que le doute, mais qui n’a pas de nom.  Des découvertes? Il n’y en a pas. Enfin, je n’en ai pas trouvé. Islam et Christianisme dans la Prophétie nous apprend que le monde est au bord du gouffre avec toutes ces guerres à travers la monde. Tout le monde le sait, j’espère. Je suis restée sur ma faim avec l’impression profonde de lire quelque chose de sacrilège. Islam et Christianisme dans la Prophétie m’a laissée pensive, avec une drôle d’impression qui n’a pas de nom. Juste une grande envie de se laver les mains. De prendre une douche. De laver son âme. Peut-être qu’un lecteur y trouvera un message, une prophétie que je n’ai pas vus. Ce ne fut pas mon cas.

Ma note 13/20