La fuite – Driss Homet – 2016

LITTERATURE D'AILLEURS DE LEE HAM

Quatrième de couverture

« Fuyez vers le nord, n’espérez plus partir, bientôt la situation sera incontrôlable et je ne pourrai plus rien faire pour vous« .
Congo Brazzaville, 1997. Sous la pluie des obus, une famille tente de survivre à la guerre civile qui fait rage. Une seule solution s’impose: la fuite.

Chronique

La guerre, de nos jours, concerne le monde entier. Les hommes fuient autant que possible ces coins en perdition. Ils fuient l’enfer pour trouver un endroit où la peur n’est plus et où la vie n’a pas le prix d’une balle, d’un viol, d’un massacre. Un endroit où ils ne seront pas forcément les bienvenus. Un endroit où les épreuves qu’ils ont subi n’intéresseraient pas grand monde.

Avec la fuite, Driss Homet nous confie un brin de sa vie. Un brin de son histoire. Un brin de sa fuite vers de nouveaux horizons. Le destin joue parfois…

Voir l’article original 210 mots de plus

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s