La perfidie d’un ange – Evelyne Sants – 2017

Quatrième de couverture

Sarah est une jeune fille dotée d’une intelligence hors norme. Elle a la chance d’être entourée par ses parents amoureux et bienveillants, mais ce cadre idyllique ne lui convient pas forcément.

Sarah se met en quête d’un destin exceptionnel, qu’elle choisira elle-même et qui sera à la hauteur de son intelligence, mais pour accomplir ce destin elle n’aura aucun état d’âme, aucun scrupule. Ses capacités intellectuelles lui serviront d’arme pour évincer tous ceux qui entraveront son chemin. Sa force mentale et sa froideur lui donneront le pouvoir de ne pas vaciller face à l’amour des autres. Existe t-il quelqu’un d’assez puissant pour contrarier son narcissisme débridé? Existe t-il quelqu’un d’assez généreux pour lui pardonner l’impardonnable?

Mon avis

Ô Mazette de mazette!!! C’est le titre qui a d’abord piqué ma curiosité. « Perfidie » et « ange » deux mots qui n’ont pas pour habitude de se côtoyer. Ce qui m’a interpelée. Et je n’avais pas tort. Au début, il y a cet étrange huis clos qui met en place les personnages. Leurs forces. Leurs faiblesses. Leurs doutes. Des personnages pris dans un jeu du chat et de la souris. L’atmosphère est lourde. Pleine de rancœur. De souffrance. Presque malsaine. Qui est Sarah, cette jeune fille que ses parents adulent? Enfin, qui est-elle réellement?

Dès les premiers mots, on ressent un malaise qui ne nous quittera plus. Au contraire. Le malaise fera place à l’inquiétude. A l’incroyable. A l’horreur. Y a t-il un mot plus fort que le mot horreur? Sarah avance dans la vie. Une vie planifiée depuis longtemps. Tel un bulldozer. Presque en douceur. Sans état d’âme. Mais, tout en douceur. Froidement. Oui, les mots choisis n’ont as l’air de convenir. Pourtant, c’est ainsi. Tel est le visage de Sarah. Beau. Angélique. Froid. Damné.

Bon sang! la perfidie d’un ange est un roman qui vous marque de son empreinte. Il vous marque et vous laisse pantois d’horreur. D’incompréhension. Quelle est la personnalité de cette femme? Surdouée? Psychopathe? Sociopathe? On entre dans un monde de faux-semblants où la malédiction, où le diable n’a pas le visage de l’emploi.

La perfidie d’un ange va vous faire plonger au plus noir, au plus profond de la cruauté humaine.  C’est un roman intrigant qui fait froid dans le dos, qui se lit d’une traite. Un roman qu’on ne peut lâcher facilement. Tout cela n’enlève rien à la beauté du texte. Au contraire. L’histoire nous emporte au fil des pages. Un roman agréable à lire. Dérangeant et excellent

Ma note 17/20

9781545420836  238 p.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s