Dans la peau – Armèle Malavallon – 2019

Quatrième de couverture

Paris, en plein été. Le corps d’une femme non identifiée est repêché dans la Seine. Adèle Hème, journaliste spécialisée dans les faits divers, est en pleine rupture sentimentale quand elle tombe sur cette information a priori anodine. Quel est le lien entre l’inconnue de la Seine, Jérôme Fasten, flic à la criminelle, et Oscar Ortiz, un mystérieux artiste parisien? A tenter de vouloir le découvrir, Adèle va sombrer petit à petit dans l’obsession et la paranoïa au point de tutoyer la folie…

Chronique

Quand on est journaliste, il est normal de rechercher une histoire à écrire, un évènement à couvrir, un meurtre à résoudre. Quand en plus, sa vie sa vie personnelle et amoureuse va à vau l’eau, enquêter sur une mort suspecte devient un cadeau du ciel. C’est ce que pense Adèle, en proie avec une vie compliquée. Qui est cette femme repêchée dans la Seine? Quelle est son histoire? Qui l’a assassinée et pourquoi?

Dans la peau nous entraine dans une énigme qui sollicite l’attention, le temps d’Adèle. En sa compagnie, nous nous ingérons dans ce thriller. Dans une enquête où tout le monde semble à fleur de peau. Dans une enquête où le mystère est palpable. Où l’enquête semble au point mort. Une enquête menée de main de maître par Jérôme, un flic qui a tout raté dans sa vie personnelle et Adèle, une journaliste qui n’a plus aucune vie sentimentale. C’est un cadavre qui interroge beaucoup. Un corps qui s’imprègne dans la vie de ceux qui le côtoient. Comment trouver l’identité de cette inconnue? Qui est cette personne qui lui ôté la vie de manière aussi inhumaine?

Dans la peau est une enquête où des vies s’entremêlent au crime. Des vies qui se font en parallèle à une enquête prenante. Tétanisante. Envahissante. C’est une lecture addictive où nous accompagnons les personnages au bout d’eux-mêmes. Au bout de leurs actions. Aux frontières de leur destin. Un monde où la vie, la mort, la folie, en une ritournelle féroce, s’impriment dans l’inconscient d’Adèle. Dans ses sentiments. Et, surtout, dans la peau.

Note 17/20

9782812201127    Editions Ramsay    240 p.    19€

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s