Six jours à tuer – Laurent Maillard 2019

Quatrième de couverture

Qui est vraiment Marc Stentforgue, dit « L’Américain », auteur à succès dont les livres s’arrachent ? Mais que personne n’a jamais vu. Et dont les détracteurs en viennent même à douter de l’existence. Alors qu’elle cherche toujours à se faire oublier des autorités, l’ex-tueuse Aurélie Van-Root vit depuis plus d’un an en banlieue parisienne, sous la fausse identité de Marlène Gauchet, simple traductrice dans une petite maison d’édition. Un soir, son passé la rattrape lorsqu’elle porte secours à Gwenaëlle Madreau, jeune cadre du milieu de l’édition, mais surtout, correctrice attitrée du célèbre Stentforgue. En échange d’une jolie somme d’argent et sans bien savoir à qui elle a affaire, Gwenaëlle, menacée par des inconnus, recrute Aurélie Van-Root pour l’accompagner dans une petite ville vendéenne, où Stentforgue mène derrière les murs d’une vieille propriété, une vie de reclus. En tant que seule habilitée et selon un rituel bien établi, Gwenaëlle doit y corriger « Vory », la dernière œuvre du Maître, dont les Èditions Deleparc assurent la publication. Mais le séjour chez le célèbre écrivain vire peu à peu au cauchemar. Des événements inquiétants ne tardent pas à se produire et Aurélie découvre que Stentforgue qui porte un intérêt suspect à la Gran Guerre de 1793 dissimule en fait un terrible secret autour duquel l’écriture et la mort semblent faire bon ménage.

Chronique

Se planquer devient un art quand l’on est recherché par la police. Quand le passé fait que le présent a son pesant de secrets. Vivre dans une paranoïa aiguë devient une seconde nature. Pourquoi ne pas s’éloigner de la routine afin de se faire oublier?  Se fondre dans l’inconnu? Mais, il y a juste un petit truc à faire. Pour rendre service. Facile quand on a un passé bien rempli. C’est du moins ce que se dit notre héroïne. A t-elle raison ou tort?

Sur la pointe des pieds, nous accompagnons Aurélie alias Marlène à la recherche de l’écrivain fantôme. A quoi ressemble t-il? Pourquoi vit-il en ermite? Quels secrets se cachent dans les murs de sa résidence? Des questions dont les réponses ne résisteront peut-être pas à notre petite curieuse qui se sent bien dans ses baskets. Une énigme qui la fait revivre. Une lecture qui se fait sans heurts, mais avec une curiosité soutenue.

Nous nous engageons dans une tribulation qui n’est pas de tout repos. Une petite promenade où la veulerie, la soif d’argent et de pouvoir de l’humain n’a pas de limites. Un thriller, un grand chouïa sanglant et rythmé qui fait frémir. Un thriller dont la fin laisse sans voix tant elle est inattendue. Comment s’en sort notre héroïne? Une héroïne qui ne recule devant rien pour découvrir les réponses à ses questions.

Note 17/20

978237912077   Editions Et le bruit de ses talons   179 p.   15€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s