Le sceptre de Râ – Agostinho Moreira – 2017

Quatrième de couverture

Depuis son enfance, Wilhem a toujours été le souffre-douleur des autres. Bien qu’ayant réussi à obtenir un poste important, son désir de revanche l’empêche d’être parfaitement heureux. C’est alors qu’un obscur démon hindou nommé Ravana vient lui proposer un marché qu’il ne peut pas refuser: dominer ses semblables en échange de son aide pour récupérer un puissant artefact, le sceptre de Râ. Râ n’étant pas d’accord  pour que Ravana utilise son sceptre à ses fins, il va demander à l’aristocrate Franz Meyer, dont il connait la grande valeur, de récupérer le sceptre et le détruire si nécessaire. Une lutte entre les deux hommes commence. Qui l’emportera?

Mon avis

Sincèrement, je m’attendais juste à un je ne sais quoi qui se passait entre les pyramides d’Egypte. Non ce n’est pas tout à fait cela. C’est mieux que cela. Pour notre plus grand plaisir. Deux divinités qui s’affrontent par le biais d’humains. Cela promet de grandes aventures. Et des aventures, il y en aura.

Un homme aigri par les vicissitudes de la vie. Des hommes. Un rêve récurrent. Prémonitoire? Rêve éveillé? Cauchemar? Ainsi débute l’aventure. Mandatée par qui? Par quoi? Par la curiosité de la découverte? Nous entrons dans le monde énigmatique des dieux hindous et égyptiens, de leurs pouvoirs. Le monde d’hommes passionnés d’Egypte.

Le sceptre de Râ nous entraîne dans un monde spécifique. Celui des divinités et de leurs exigences. De leur mystère. Celui de la rapacité humaine face au pouvoir. Face à la soif de pouvoir. Le monde de la mesquinerie humaine. Le tout agrémenté d’une improbable histoire d’amour.

Le sceptre de Râ est une course poursuite à la Indiana Jones. Des rebondissements qui font grimper le suspens.  C’est un roman où les esprits maléfiques, les malédictions sont légion. Qui va trouver ce fameux sceptre?  Quel sera le prix à payer?

Les chapitres sont courts et titrés. Ce qui rend la lecture agréable. L’écriture est fluide. Cette lecture nous emporte dans une quête de l’objet sacré de Râ. Avec ses luttes, ses trahisons, ses rebondissements. Comment aller au bout de cette recherche en échappant aux intrigues? Aux pièges?

Le sceptre de Râ est un roman digne des grands où la quête tient en haleine jusqu’au bout. Le suspens reste à son comble. Et ce, jusqu’à la dernière ligne. Un très beau livre pour un très bon moment de détente.

Ma note 16/20

9791097131043   Ed. Hystérie   298 p.   15€

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s