L’écho d’un instant – Estelle Granet – 2020

Quatrième de couverture

Enfant, Eduardo a été témoin des atrocités liées aux conflits pour la terre au Brésil. Un traumatisme qu’il s’applique à étouffer dans une vie bien réglée, à l’abri des autres et du tumulte du monde. Une rencontre va pourtant ouvrir une brèche dans ses défenses et lui faire espérer un nouvel avenir. En vain. La blessure amoureuse, la rancœur, la souffrance enfouie au fond de sa mémoire se conjuguent pour l’amener à perpétuer l’horreur. En pleine dictature militaire, la lettre anonyme qu’il écrit dans la rage signe l’arrestation de la femme qu’il désire.

Chronique

Eduardo est un homme qui mesure et étudie tous ses gestes. Pas de place pour l’improvisation. Il se concentre sur lui-même. Il est un peu psychorigide. Rien ne doit bouleverser son monde. Il ne le permet pas. Il ne se le permet pas. .Cela lui donne la possibilité de refuser de se souvenir des traumatismes liés aux conflits des terres brésiliennes. Tiendra-t-il longtemps? Est-ce une bonne manière de s’éloigner de ses cauchemars? Puis, vint sa rencontre avec Liliana, sa collaboratrice.

Deux êtres aux prises avec leurs secrets. Avec leurs fantômes. Deux êtres avec, chacun, un ou plusieurs cadavres dans leurs placards. Cela facilitera-t-il leur relation? Deux êtres souffrants qui s’apprivoisent. Timidement. Comment se terminera cette relation, si l’on peut nommer ainsi des rencontres fortuites, des mots timidement lancés, presque au hasard? Liliana a des secrets qui l’empêchent de vivre pleinement. Eduardo lui permettra-t-il de mettre des mots sur ses maux?

C’est un roman d’une grande tendresse, d’une grande douceur que nous découvrons. Malgré les aléas de la vie des deux héros. Deux êtres qui se comprennent par-delà les mots. C’est une histoire émouvante, d’une grande beauté. Elle nous pousse à, sur la pointe des pieds, nous introduire dans la vie des deux principaux personnages. Sans aucun voyeurisme.

Note 18/20

9782490580088    Editions le chant des voyelles    210 p.    16€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s